Musée International
de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge

Ressources


Maria Skłodowska-Curie par Elisa Rusca


Description

Les découvertes scientifiques de Maria Skłodowska-Curie (1867-1936) ont ouvert la voie à des avancées technologiques majeures dans la médecine de guerre, notamment l'utilisation d'ampoules de gaz radon pour désinfecter les blessures de guerre à partir de 1916. Elle est la première femme à recevoir un prix Nobel et la seule à en avoir reçu deux. Elle a également contribué à la mise en place de services mobiles de radiologie au début de la Première Guerre mondiale.

Irène Curie (1897-1956), lauréate du prix Nobel de chimie (1935), a été l'une des premières infirmières à être formée à la radiologie pendant la Première Guerre mondiale. Elle n'a que 17 ans lorsqu'elle rejoint sa mère, Maria Skłodowska-Curie, au travail dans les laboratoires mobiles de radiologie de la Croix-Rouge française. Ces véhicules permettaient d'effectuer des radiographies préopératoires près des lignes de front, améliorant ainsi considérablement les soins médicaux prodigués aux soldats blessés.

Elisa Rusca est co-commissaire de l'exposition WHO CARES ? GENDER AND HUMANITARIAN ACTION (du 31 mai au 9 octobre 2022).


Crédits

© Rosy Lobster Pictures. Musée international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.


Tags

VidéosFocusGenre et diversité

Contenus liés

Maria Skłodowska-Curie par Elisa Rusca


Description

Les découvertes scientifiques de Maria Skłodowska-Curie (1867-1936) ont ouvert la voie à des avancées technologiques majeures dans la médecine de guerre, notamment l'utilisation d'ampoules de gaz radon pour désinfecter les blessures de guerre à partir de 1916. Elle est la première femme à recevoir un prix Nobel et la seule à en avoir reçu deux. Elle a également contribué à la mise en place de services mobiles de radiologie au début de la Première Guerre mondiale.

Irène Curie (1897-1956), lauréate du prix Nobel de chimie (1935), a été l'une des premières infirmières à être formée à la radiologie pendant la Première Guerre mondiale. Elle n'a que 17 ans lorsqu'elle rejoint sa mère, Maria Skłodowska-Curie, au travail dans les laboratoires mobiles de radiologie de la Croix-Rouge française. Ces véhicules permettaient d'effectuer des radiographies préopératoires près des lignes de front, améliorant ainsi considérablement les soins médicaux prodigués aux soldats blessés.

Elisa Rusca est co-commissaire de l'exposition WHO CARES ? GENDER AND HUMANITARIAN ACTION (du 31 mai au 9 octobre 2022).


Crédits

© Rosy Lobster Pictures. Musée international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.


Tags

VidéosFocusGenre et diversité

Contenus liés